Compteur de chaleur Vs calorimètre

Pour améliorer la régulation et la répartition calorimétrique d'un bâtiment, beaucoup se basent sur une technique simple qui consiste à placer des compteurs individuels sur les radiateurs. On appelle ces sondes des calorimètres : il s'agit d'un petit tube capillaire qui permet de mesurer l'évaporation de l'eau. Plus le radiateur chauffe fort et longtemps, plus l'eau s'évapore.


Si cette technique a l'apanage de la simplicité, elle ne possède néanmoins pas une fiabilité absolue
 : imaginez qu'un rayon de soleil chauffant le calorimètre peut fausser entièrement sa mesure ! Parfois même, la simple chaleur ambiante suffit pour faire évaporer l'eau, alors que le radiateur ne chauffe pas...

 

Pour éviter ce problème, une solution beaucoup plus fiable consiste à installer un compteur d'énergie thermique entre le départ et le retour de chaque circuit. Ce compteur permet de mesurer précisément le débit d'eau et la différence de température entre ces deux points. Le régulateur intègre ces valeurs et affiche l'énergie thermique récupérée (en kWh ou en MJ).

Plus d'erreurs possibles et la possibilité de mesurer avec précision l'efficacité de votre installation.

Tableau comparatif Compteurs thermiques Vs Calorimètres

Aspect

Compteur d'énergie thermique

Calorimètre

A évaporation

Electronique

Circuit de chauffage « horizontal » avec une boucle par logement

OK
A conseiller

OK

OK

Chauffage au sol ou au plafond

OK
A conseiller

Pas de montage possible

Pas de montage possible

Chauffage par air

OK
A conseiller

Pas de montage possible

Pas de montage possible

Circuit de chauffage « vertical » avec plusieurs circuits par logement

Pas de montage possible

OK

OK

Exactitude des mesures

Excellente

Approximative

Bonne

Influence extérieures (ensoleillement, emplacement, ...)

Non influençable

Fortes influences possibles (soleil, proximité source de chaleur, ...)

Limitée

Approbation métrologique des appareils

Oui par les métrologies nationales

Non

Non

Intrusion dans les locaux privatifs pour les relevés et la maintenance

Non si compteurs installés dans des locaux communs

Oui (lecture et remplacement)

Oui (remplacement)

Possibilité de télé-relève

Facile

Impossible

Système radio fixe

Relevé et établissement des décomptes

Société spécialisée ou gestionnaire d'immeuble

Société spécialisée uniquement

Société spécialisée uniquement