ACLLA

Les ACLLA, ou vierges du soleil, étaient dans la religion des Incas de véritables vestales, entretenant le feu sacré sous la surveillance de matrones appelées Mama-Cuna, qui les instruisaient et guidaient leur travaux.