Comment fonctionne un système de cogénération ?

Tout le monde le sait, quand un moteur tourne, il chauffe. L'idée de la cogénération est de récupérer un maximum de cette énergie calorifique (la chaleur) afin de la réinjecter dans le circuit de chauffage.
La cogénération de chaleur et d'électricité peut être générée via différentes technologies :

  • les moteurs à gaz ou diesel
  • les turbines à gaz
  • les turbines à vapeur

Dans le cas des moteurs, la chaleur est récupérée à plusieurs niveaux : la chaleur des gaz d'échappement, la chaleur de l'eau de refroidissement, la chaleur de l'huile du moteur, et parfois la chaleur de refroidissement du turbo.
Les turbines à gaz, quant à elles, produisent la plus grosse part de leur énergie thermique sous forme d'un gaz d'échappement à environ 500 °C. Ce gaz d'échappement peut être injecté directement dans une chaudière. Contrairement aux moteurs, la turbine à gaz se prête très bien à la production de vapeur, qui peut également être réutilisée à des fins énergétiques.
Enfin, dans les turbines à vapeur, l'énergie mécanique (transformée en énergie électrique) est produite par la détente de vapeur haute pression générée dans une chaudière conventionnelle, utilisant n'importe quel combustible. La chaleur est quant à elle récupérée à la sortie de la turbine, soit sous forme d'eau chaude, soit sous forme vapeur.